Bienvenu au Domaine de la Roseraie
producteur de vins de Bourgogne Naturels.

Notre Philosophie
Se mettre au service de la nature pour s'en voir offrir le meilleur
  Le Domaine de la Roseraie a mûrit dans mon esprit pendant dix années avant de voir le jour en 2012.
  Il est le reflet d'un idéal de vie voué à la création de vins de caractère et inspirés par les plus grands noms de la Bourgogne. 
  Aujourd'hui, le Domaine de la Roseraie s'étend sur 3 hectares de vignoble en Côtes de Beaune, travaillés en famille et harmonieusement.

  Le Domaine de la Roseraie :  
  Je l'ai rêvé à taille humaine pour qu'il porte en lui les valeurs des petits domaines familiaux qui ont fait la gloire de la Bourgogne. 
  Je l'ai imaginé traditionnel, respectueux du temps qui passe et du travail bien fait, pour renouer avec des vérités que je sais n'être pas définitivement perdues. 
  Je l'ai pensé développant une viticulture respectueuse de l'environnement, agréable à l’œil, fleurie, arborée et favorisant l'équilibre naturel par la diversité.
  Ma volonté? Que la nature retrouve sa place centrale dans notre métier éminemment agricole, et faire du domaine un vignoble où il serait aussi agréable de s'y promener que d'y travailler.

  Chaque étape de l'élaboration de nos vins est strictement orchestrée, de la vinification jusqu'à la mise en bouteilles, pour vous offrir des vins 100% naturels, techniques mais pas technologiques et ce dans dans le seul but de faire parvenir jusqu'à vos tables, jusque dans vos verres, l'essence de chacun de nos terroirs. 
 
  Notre ambition ? Accompagner chacune de nos parcelles dans l'expression la plus pure de son terroirs, et la transcender, sans fard ni paillette, pour le plus grand plaisir des sens. 
 
  C'est tout cela le Domaine de la Roseraie, mais c'est bien plus encore puisque c'est une histoire qui est en train de s'écrire, et à laquelle vous participez...
· Nous cultivons toutes nos parcelles dans le respect des règles de l'agrobiologie, sans aucun pesticide de synthèse ni engrais chimique.

· Nous employons des techniques minimalistes pour une expression juste et sans fioriture.

· L'apport de la biodynamie nous permet d'aller encore plus loin dans l'expression de nos terroirs.

· A la cave, les doses de sulfites ajoutés sont nulles ou réduites au strict minimum.

Et tant d'autres règles que nous nous imposons et que nous serons heureux de vous détailler lors de notre prochaine rencontre

L'enherbement
  Pour rétablir l'équilibre dans les structures et dans la minéralité des sols de nos vignes, nous avons fait le choix, dès 2012, de laisser faire la nature et de l'observer.
  Les plantes qui poussent spontanément sur un sol nu sont des marqueurs de l'état de ce sol. Elles peuvent permettre d'orienter les choix de culture et d'amélioration dont une parcelle à besoin.
  Lors de la fin du cycle de cette flore naturelle, les feuilles, les pailles et les racines vont être naturellement dégradées par les micro-organismes du sol (champignons et bactéries) et l'enrichir; on parle d'engrais vert.
  Ces sols, devenus grace à cela, plus vivant, plus aérés, donnent à la vigne une alimentation complexe qui donne à son tour au vin des qualités d'arôme et de saveur incomparables.
Les arbres
"La forêt précède les civilisations [...]"
                                             Chateaubriand
  ... Et le désert n'est pas une fin en soit.
  Nos parcelles sont positionnées naturellement au bord de forêts de feuillus et de résineux.
  Ces zones sylvicoles sont une barrière naturelle contre les vents secs des été bourguignons qui impactent nos vignes et brûlent les raisins.
  Les grands arbres sont seuls à permettre l'infiltration des eaux de pluie dans nos sous-sols, limitant les effets néfastes des ruissellements et garantissant un bon approvisionnement des nappes phréatiques.
  Pour ces raisons et de nombreuses autres nous préservons et nous plantons des arbres en bordures et dans nos vignes. Ils représentent une aide importante dans notre recherche d'équilibre agronomique

La faune
  Lorsque on ramène de la vie végétale dans une parcelle il est très satisfaisant de pouvoir observer le retour de la faune naturelle.
  Les insectes tout d'abord; ils se nourissent des herbes et des fleurs présentes dans nos vignes et ils contribuent à l'amélioration des sols.
  Leurs prédateurs naturels, les oiseaux, aiment à coloniser les haies et les grands arbres qui bordent nos parcelles: leur nouriture est garantie et ils peuvent nicher dans un environnement protecteur. Ils régulent naturellement les insectes ravageurs de la vigne et sont accompagnés dans cette tâche par d'autres animaux comme les chauve-souris, les lézards ou même
les chats.
  Renards, lapins, sangliers, cervidés et blaireaux sont également nos "collocataires" privilégiés. 
Actualités
EPONYME... mais qu'est ce que c'est?
  La toute nouvelle cuvée du Domaine est distribuée à partir de ce matin.
Enfin! Diront certains.
  Mais si la cuvée 2015 est prète à livrée, elle n'en est pas moins indisponible.
  Explication ...
Le Domaine de la Roseraie s'agrandit !
  Le Domaine de la Roseraie vinifie tous ces vins à Nolay dans les Hautes-Côtes de Beaune; mais nous ne cultivions jusqu'à présent aucune parcelle sur ce très beau secteur.
  C'est désormais chose faite ...
Vendanges 2017
  Le coup d'envoi est donné. 
  Après une si belle année, le temps de la récolte est enfin arrivée ... 
Contact
Vous voulez en savoir plus ? Vous pouvez nous contacter :


Domaine de la Roseraie


9, rue Saint Quentin
21340 NOLAY

Tél : +33 (0) 647 164 165

contact@domaine-de-la-roseraie.fr



copyright©2018 - domaine de la roseraie - tout droit réservé.